Japon : passez une nuit dans un Ryokan pour vous imprégner de la culture japonaise

Publié le : 14 juin 20224 mins de lecture

Vous rêvez de séjourner au Japon ? Alors, louer un ryokan est un excellent moyen de s’immerger dans la culture japonaise. Voici ce qu’il faut savoir sur ce type de logement.

Ryokan : une auberge dans la tradition japonaise

Un ryokan est en fait une auberge traditionnelle japonaise. Ce type d’hébergement aurait déjà existé au VIIIe siècle au Japon. Il est même considéré comme le plus ancien type d’hébergement au monde. Les ryokans varient en style et en taille, mais illustre très bien l’omotenashi ou encore l’art de l’hospitalité des Japonais. Il en existe au total 70 000 dans tout le pays. Généralement, les ryokans sont situés dans des endroits pittoresques, à savoir à la campagne ou à proximité de sources chaudes appelées Onsen. Au Japon, ces sources thermales sont vraiment populaires et il est courant d’avoir un accès direct au Onsen depuis votre ryokan.

Découvrir le ryokan

L’un des attraits les plus particuliers des ryokans est son esthétisme. Constitués de matériaux primaires tels que le bois, le bambou ou le papier de riz, ces bâtiments vous font voyager à travers le temps. Mais ce ne sont pas seulement les aspects extérieurs qui sont différents. La décoration intérieure et l’ameublement vont également de pair. Les meubles sont très simples puisqu’il y a seulement un lit futon, une table basse et des portes coulissantes. Le sol est recouvert d’un tatami traditionnel en paille de riz. Il faut savoir aussi que la majorité des ryokans sont généralement munis de bains en extérieur. Néanmoins, même si certaines ont une salle de bain privée, il faut souvent accepter de partager celle-ci avec d’autres clients. Les bains sont séparés pour les hommes et les femmes, mais c’est possible de trouver des bains mixtes ou konyoku dans les anciens ryokans.

Ryokan : s’imprégner de la culture nipponne

Les ryokans ont des règles élémentaires qu’on doit respecter afin d’accéder à ce type de logement. Dans un premier temps, il est très impoli de garder ses chaussures à l’intérieur. Vous devez donc mettre les chaussons préparés par les hôtes. Aussi, une tradition veut qu’on enfile un vêtement spécial appelé un yukata à l’intérieur. C’est un kimono en coton particulièrement porté lors des festivals estivaux et dans les ryokans en toutes saisons. Pendant votre séjour, l’hôtel vous proposera de changer votre yukata après un bain. Pour manger, la majorité des ryokans servent des plats traditionnels japonais pour le dîner et le petit-déjeuner. Généralement, les repas sont servis en chambre ou dans un espace dédié. Il y a la formule Kaiseki qui est un repas traditionnel à plusieurs plats servis uniquement avec les ingrédients de saison et locaux afin d’optimiser le goût ainsi que la présentation artistique.

Plan du site